Célébration de la Journée de l’Enfant Africain

120019590_1301749386824569_8111358973934791115_n

Célébration de la Journée de l’Enfant Africain

Les enfants du Centre de Transit Communautaire de l’Ong Cavoequiva y étaient !

Le 21 septembre 2020 s’est déroulée la cérémonie officielle de la 31ème Journée de l’Enfant Africain organisée par le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant. L’activité a eu lieu à l’hôtel du district d’Abidjan-Plateau. Plusieurs associations s’y sont rendues, dont l’ONG Cavoequiva et ses 51 pensionnaires.  
Durant la cérémonie, les enfants se sont exprimés à tour de rôle afin de défendre leurs droits. « Nous les enfants, nous avons marre de travailler dans les champs de cacao. Nous voulons que cela s’arrête immédiatement. Nous voulons aller à l’école ! », clame une des pensionnaires de Cavoequiva.  
Cette cérémonie s’inscrit dans le souvenir du massacre des enfants de Soweto par le pouvoir de l’apartheid lors d’une marche pour leurs droits le 16 juin 1976. Ce sont ces heures sanglantes qui ont poussées les organisations africaines à décider d’une « journée de l’enfant africain » en 1991. Depuis cette date, le continent s’unit autour de cette journée célébrée chaque 16 juin.
« Il s’agit d’un événement douloureux et révoltant qui chaque année interpelle tous les acteurs de la protection de l’enfant à s’unir pour mener des actions d’information, de sensibilisation et de plaidoyer », a précisé Ly Ramata Bakayoko, la Ministre de la Femme de la Famille et de l’Enfant pendant son allocution. 

Les enfants sont partis de cette fête avec l’espoir que leurs droits seront
désormais mieux pris en compte.

#JournéeDelEnfantAfricain